Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 10:22

Moins d’heures de cours, des filières moins rigides, des parcours plus individualisés : ce sont les grands axes de la réforme du lycée que le ministère doit présenter avant la fin du mois. Lancement de l’expérimentation dès septembre 2009.

LA RÉFORME des programmes du primaire a peine lancée, le ministère a amorcé celle du lycée. Objectif : une nouvelle seconde, dès la rentrée prochaine ! La maquette définitive du nouveau lycée devrait être dévoilée avant la fin octobre, après plusieurs mois de négociations avec les syndicats. Des discussions qui se poursuivent sans le Snes-FSU, syndicat d’enseignants majoritaire dans le secondaire, qui a annoncé hier qu’il se retirait, en raison de « désaccords profonds » avec les hypothèses de travail avancées.

Un emploi du temps moins lourd. Levé tôt, le lycéen français aligne souvent huit heures de cours d’affilée, travaille cinq jours par semaine et il peut même avoir classe samedi matin. Bref, les élèves « travaillent » trop, en tout cas sous la forme actuelle du cours magistral. Pour ceux qui multiplient les options, on frôle les 35 heures hebdomadaires. Soit comme papa et maman, travail personnel à la maison en plus. Le nouveau lycée doit alléger la masse de cours pour se situer dans un volume horaire de 27 heures par semaine, réparties entre enseignements généraux, complémentaires et accompagnement éducatif. C’est l’un des principaux points de désaccord avec le Snes, qui souhaite ne pas descendre en dessous des 30 heures.

Un accompagnement individualisé. Les élèves doivent travailler moins, et mieux. Pour les aider, le nouveau lycée doit proposer plus d’accompagnement individualisé, notamment des cours de soutien sur le modèle de l’expérimentation amorcée cet été avec les stages de prérentrée et le soutien prévu au long de l’année dans deux cents établissements de zones difficiles. Cet accompagnement doit également permettre de diminuer le redoublement. Aujourd’hui, près de 15 % de lycéens redoublent leur seconde (8 % en moyenne en Europe) et, dans certains établissements, on atteint 20 % et plus.

Une meilleure orientation. L’idée : en finir avec la suprématie de la section S, jugée filière d’excellence. Elle fausse les orientations en accueillant tous les meilleurs élèves, alors qu’elle devrait être réservée aux futurs scientifiques. Pour y remédier et faire en sorte que la nouvelle seconde soit vraiment généraliste, les futurs lycéens doivent mettre cette année scolaire à profit pour découvrir un certain nombre de matières, en changer, et moduler ainsi leur parcours de façon plus personnelle.

La fin de la classe ? Le regroupement des élèves par classe, un modèle immuable, a sans doute vécu. Plusieurs pistes sont explorées, mais le nouveau lycée devrait s’organiser autour d’un tronc commun de cours obligatoires pour tous, concentrés sur les enseignements « fondamentaux » : français, maths, langues vivantes, histoire et sport. L’élève y ajouterait un certain nombre de matières de son choix (on parle de onze par an), en cours semestriels. C’est l’un des grands points qui fait débat. Le Snes, en tête, redoute que le caractère facultatif de certaines matières (physiques, biologie) ne débouche sur des suppressions de postes.

Des élèves plus autonomes. Les lycéens sont aujourd’hui mal préparés à affronter les études supérieures. Problèmes d’orientation, incapacité à travailler seuls : ils ont beau avoir passé le cap du bac, ils échouent ensuite. Plus de la moitié vont redoubler au moins une fois avant la licence, et 20 % abandonnent leurs études au cours des deux premières années. Parti pris du ministère : le lycée et le bac ne sont pas des buts en soi mais doivent préparer efficacement la suite, en proposant notamment un apprentissage au travail autonome par des cours de méthodologie.

Le Parisien Claudine Proust | 10.10.2008

Partager cet article

Repost 0
Published by PEEP Puteaux - dans Presses
commenter cet article

commentaires

Durand 24/10/2008 18:05

La réforme prétend donner en trois heures en seconde par semaine le même contenu d'enseignement (programme maintenu) alors qu'il fallait 4,5h/élève en français? Cela semble difficile. Autre chose: aucune évaluation des cours de fin aôut, qui peuvent ne représenter qu'une garderie (qui peut enseigner quoi que ce soit sans évaluations entrant dans le système des notes?). L'éducation coûte trop cher : sacrifions là, mais n'en parlons à personne.

Présentation

  • : PEEP de Puteaux
  • PEEP de Puteaux
  • : Association de Parents d'élèves de Puteaux (PEEP de Puteaux 92800).
  • Contact

Recherche

Archives Des Articles

Articles Récents

  • Retrouvez nous sur Facebook
    Pour avoir toutes nos infos, connectez-vous sur Facebook : https://www.facebook.com/PEEPPuteaux/
  • brocante 19 Nov 2016
    Le samedi 19 novembre 2016, le vide grenier des enfants sera organisé par la PEEP de Puteaux dans la salle des colonnes de l'hôtel de ville Dédiée à la vente de jouets, jeux, livres, vêtements et équipements sportifs pour enfants de 0 à 15 ans, cette...
  • Dossier inscription brocante novembre 2016
    Lien vers le dossier d'inscription pour la brocante du 19 novembre 2016 : https://mon-partage.fr/f/p0W3TzWv/
  • BROCANTE ANNULEE
    En cette période incertaine, suite aux attentats en Europe et dans le monde et suite aux enquêtes et arrestations en France même, la PEEP de Puteaux a décidé d’annuler le marché des enfants d’Avril à l’école Pyramide. Vous êtes nombreux à nous avoir fait...
  • SOS élèves sans enseignants
    Bonjour à toutes et à tous, Tenant compte des "Alertes" concernant le non remplacement des professeurs absents, il a semblé judicieux à la PEEP 92 de lancer une pétition sur l'ensemble du département L'ensemble des associations PEEP du département a été...
  • BROCANTE DU 10 AVRIL à PYRAMIDE (il reste des places)
    Le dimanche 10 avril 2016, la brocante des enfants sera organisée par la PEEP de Puteaux dans le hall de l'école Pyramide. Dédiée à la vente de jouets, jeux, livres, vêtements et équipements sportifs pour enfants de 0 à 15 ans, cette braderie réunira...
  • Diplôme national du brevet, baccalauréat, CAP et BEP : les dates des examens 2016
    Retrouvez les dates des examens du diplôme national du brevet, du baccalauréat, du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) et du brevet d'études professionnelles (BEP) 2016, publiées au Bulletin officiel du 3 décembre 2015. Diplôme national du brevet...
  • Forum de la Famille et de la Parentalité : harcèlement et cyberharcèlement des ados - 20 et 21 novembre 2015
    Forum de la Famille et de la Parentalité : harcèlement et cyberharcèlement des ados - 20 et 21 novembre 2015 * le 21 novembre 2015 - INSCRIPTIONS Parents-Familles : http://lrvp.org/forumfamille30Ons2kXs Cette année les enfants et les adolescents peuvent...
  • Attentats - comment en parler à vos enfants
    Comment expliquer l'inexplicable à nos enfants, des spécialistes se sont penchés sur la question, voici quelques réponses en ligne pour vous, pour eux. Mon quotidien : http://www.playbacpresse.fr/?utm_source=facebook&utm_medium=banni%C3%A8re&utm_campaign=EDSPEMQ...
  • vendredi 13 novembre 2015 ...
    Nous sommes profondément bouleversés par les attentats terribles qui viennent de nous frapper. Nos pensées vont vers chaque famille touchée dans sa chair par ce drame atroce. Nous leur présentons toutes nos condoléances. Liberté, égalité, fraternité sont...