Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 07:27
La cir­cu­laire de ren­trée, parue au Bulletin offi­ciel du 5 mai 2011, annon­çait la créa­tion à titre expé­ri­men­tal d'une troi­sième « prépa-pro » des­ti­née aux élèves sus­cep­tibles d'aller ensuite en lycée pro­fes­sion­nel. Focus sur cette nou­velle filière, grande nou­veauté de la ren­trée 2011, qui s'inscrit dans le cadre de la per­son­na­li­sa­tion des parcours.
 

La troi­sième « prépa-pro » est pro­po­sée en lycée pro­fes­sion­nel aux élèves volon­taires. L'inscription se fait sur demande de la famille et de l'élève auprès du chef d'établissement en fin de qua­trième. Après avis du conseil de classe du troi­sième tri­mestre de qua­trième, une com­mis­sion dépar­te­men­tale sta­tue sur cha­cune des candidatures.

L'objectif de cette nou­velle filière ? « La classe de troi­sième « prépa-pro » cherche à créer, chez des élèves sco­lai­re­ment fra­giles, une dyna­mique nou­velle leur per­met­tant de mieux réus­sir leur der­nière année de pre­mier cycle en s'appuyant sur des méthodes péda­go­giques dif­fé­rentes, tout en mûris­sant un pro­jet de for­ma­tion par la décou­verte de métiers rele­vant de dif­fé­rents champs pro­fes­sion­nels », pré­cise le Bulletin offi­ciel.

Au pro­gramme : moins d'heures d'enseignements de dis­ci­plines géné­rales et plus d'enseignements tech­no­lo­giques. Stages d'initiation en milieu pro­fes­sion­nel, décou­verte des métiers et ini­tia­tions aux acti­vi­tés pro­fes­sion­nelles com­po­se­ront ainsi les 216 heures (maxi­mum) de séquences de décou­vertes pro­fes­sion­nelles. Chaque élève béné­fi­ciera égale­ment de soixante-douze heures annuelles d'accompagnement per­son­na­lisé, assuré par un membre de l'équipe péda­go­gique. Cet accom­pa­gne­ment devra per­mettre à l'élève de faire le point sur ses choix de par­cours de for­ma­tion, d'effectuer des recherches sur les métiers ou encore de se pré­pa­rer aux dif­fé­rentes périodes d'observation en milieu professionnel.

En outre, les élèves des classes « prépa-pro » pré­sen­te­ront le diplôme natio­nal du bre­vet comme n'importe quel autre élève de troi­sième. Quid de la pour­suite d'études ?  « S'il appa­raît évident que ces élèves choi­si­ront majo­ri­tai­re­ment la voie de la seconde pro­fes­sion­nelle ou de l'apprentissage, rien n'interdit la pour­suite d'études vers la voie géné­rale ou tech­no­lo­gique pour les plus moti­vés d'entre eux », indique le Bulletin offi­ciel. Ainsi, une deuxième langue vivante est pré­vue au pro­gramme, per­met­tant à l'élève qui le sou­haite de réin­té­grer une seconde générale.

De l'expérimentation à la généralisation

Les classes de troi­sième « prépa-pro », expé­ri­men­tées cette année dans les lycées volon­taires, seront géné­ra­li­sées à la ren­trée 2012 et devront se sub­sti­tuer à terme aux troi­sièmes DP6. Une enquête natio­nale recen­sera, par ailleurs, la mise en œuvre de cette expé­ri­men­ta­tion, ainsi que le nombre de classes et d'élèves concer­nés, les moda­li­tés péda­go­giques, les dif­fé­rents par­te­naires impli­qués et l'orientation des élèves à l'issue de la troisième.

Du côté des syn­di­cats, le sen­ti­ment est par­tagé. Pour Claire Krepper, secré­taire natio­nale char­gée du sec­teur éduca­tion du SE-Unsa (1) : « Le minis­tère est en train de construire la per­son­na­li­sa­tion des par­cours au col­lège sous la forme d'une offre dif­fé­ren­ciée. On renonce à l'ambition du col­lège pour tous. L'accès à des conte­nus plus tech­no­lo­giques en lien avec les métiers et les entre­prises, cela nous paraît très inté­res­sant, mais pour tous. Il n'y a pas de rai­sons qu'ils soient réser­vés aux seuls élèves en dif­fi­cul­tés ». Le main­tien d'une seconde langue vivante est tout de même un point posi­tif pour la secré­taire natio­nale du SE-Unsa : « Il y a quand même le souci, il faut bien le recon­naître, de la pos­si­bi­lité d'une ouver­ture après la 3e prépa-pro à d'autres orien­ta­tions que celle uni­que­ment de la voie pro­fes­sion­nelle. C'était l'une des limites de la troi­sième DP6 qui ne pro­po­sait qu'une langue vivante, et qui fer­mait la voie à beau­coup d'orientations ».

Anne-Marie Le Gallo, secré­taire natio­nale à l'enseignement pro­fes­sion­nel et tech­no­lo­gique du SNALC (2), salue quant à elle cette nou­velle filière : « Nous sommes favo­rables à tout ce qui per­met à des élèves de faire des choses qui leur conviennent, et qui rompt avec le col­lège unique. Il ne faut pas mettre tous les élèves dans le même moule. Permettre à des élèves de troi­sième d'aller dans des entre­prises ou de suivre des cours à orien­ta­tions pro­fes­sion­nelles et tech­no­lo­giques, leur faire décou­vrir un métier : c'est quelque chose qui a un sens ».
Anne-Marie Le Gallo nuance tout de même ses pro­pos sur un point : « Ce qui me laisse un peu per­plexe, c'est la mise en œuvre concrète telle qu'elle est défi­nie par les textes. Il n'est ainsi à aucun moment men­tionné com­ment sera orga­ni­sée et rému­né­rée l'évaluation par les pro­fes­seurs des périodes de décou­vertes pro­fes­sion­nelles... ».


Stéphanie Marpinard sur http://www.vousnousils.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by PEEP Puteaux - dans Les collèges et lycées
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : PEEP de Puteaux
  • PEEP de Puteaux
  • : Association de Parents d'élèves de Puteaux (PEEP de Puteaux 92800).
  • Contact

Recherche

Archives Des Articles

Articles Récents

  • brocante 19 Nov 2016
    Le samedi 19 novembre 2016, le vide grenier des enfants sera organisé par la PEEP de Puteaux dans la salle des colonnes de l'hôtel de ville Dédiée à la vente de jouets, jeux, livres, vêtements et équipements sportifs pour enfants de 0 à 15 ans, cette...
  • Dossier inscription brocante novembre 2016
    Lien vers le dossier d'inscription pour la brocante du 19 novembre 2016 : https://mon-partage.fr/f/p0W3TzWv/
  • BROCANTE ANNULEE
    En cette période incertaine, suite aux attentats en Europe et dans le monde et suite aux enquêtes et arrestations en France même, la PEEP de Puteaux a décidé d’annuler le marché des enfants d’Avril à l’école Pyramide. Vous êtes nombreux à nous avoir fait...
  • SOS élèves sans enseignants
    Bonjour à toutes et à tous, Tenant compte des "Alertes" concernant le non remplacement des professeurs absents, il a semblé judicieux à la PEEP 92 de lancer une pétition sur l'ensemble du département L'ensemble des associations PEEP du département a été...
  • BROCANTE DU 10 AVRIL à PYRAMIDE (il reste des places)
    Le dimanche 10 avril 2016, la brocante des enfants sera organisée par la PEEP de Puteaux dans le hall de l'école Pyramide. Dédiée à la vente de jouets, jeux, livres, vêtements et équipements sportifs pour enfants de 0 à 15 ans, cette braderie réunira...
  • Diplôme national du brevet, baccalauréat, CAP et BEP : les dates des examens 2016
    Retrouvez les dates des examens du diplôme national du brevet, du baccalauréat, du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) et du brevet d'études professionnelles (BEP) 2016, publiées au Bulletin officiel du 3 décembre 2015. Diplôme national du brevet...
  • Forum de la Famille et de la Parentalité : harcèlement et cyberharcèlement des ados - 20 et 21 novembre 2015
    Forum de la Famille et de la Parentalité : harcèlement et cyberharcèlement des ados - 20 et 21 novembre 2015 * le 21 novembre 2015 - INSCRIPTIONS Parents-Familles : http://lrvp.org/forumfamille30Ons2kXs Cette année les enfants et les adolescents peuvent...
  • Attentats - comment en parler à vos enfants
    Comment expliquer l'inexplicable à nos enfants, des spécialistes se sont penchés sur la question, voici quelques réponses en ligne pour vous, pour eux. Mon quotidien : http://www.playbacpresse.fr/?utm_source=facebook&utm_medium=banni%C3%A8re&utm_campaign=EDSPEMQ...
  • vendredi 13 novembre 2015 ...
    Nous sommes profondément bouleversés par les attentats terribles qui viennent de nous frapper. Nos pensées vont vers chaque famille touchée dans sa chair par ce drame atroce. Nous leur présentons toutes nos condoléances. Liberté, égalité, fraternité sont...
  • Un statut de parent délégué : Enfin !!!
    Nous sommes des milliers à exercer de manière bénévole la tâche difficile de représenter, conseiller, informer les parents d’élèves dans les écoles, collèges, lycées et toutes les instances de l’éducation nationale. Ce matin, enfin notre mission a été...