Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 10:47

Entamée à 18h30, la négociation entre les syndicats et le ministre sur la loi d'orientation et les rythmes scolaires s'est achevée vers 1h15 du matin. Avec des résultats importants selon les syndicats. Un terrain d'entente a pu être trouvé pour ouvrir une négociation trilatérale entre ministère, collectivités locales et syndicats. C'est dire aussi que rien n'est définitivement réglé.

 

"Il y a quelques avancées" nous a déclaré Christian Chevalier, secrétaire général du Se -Unsa à la sortie de la réunion. "Notre courrier commun a porté ses fruits" estime Sébastien Sihr, le secrétaire général du Snuipp. Depuis le 16 octobre, la question oppose nettement les syndicats au ministre et aux collectivités territoriales et menace de bloquer la refondation impulsée par V Peillon.

 

La double peine

 

Ce jour là , Vincent Peillon a présenté son projet qui demande aux enseignants de travailler le mercredi matin, de faire 23 heures de cours hebdomadaires plus deux heures en classe entière d'aide aux devoirs. L'enjeu pour le gouvernement c'est de respecter ses engagements de modifier les rythmes scolaires en ajoutant une neuvième demi-journée de classe sans laisser les enfants quitter l'école avant 16h30 et sans trop charger les finances des collectivités locales.  Dans cette optique, pour peu que la pause méridienne soit élargie, les municipalités bénéficient d'un accompagnement scolaire. Pour les syndicats, c'est la "double peine" : les enseignants seraient contraints de travailler une demi journée de plus le mercredi matin, ils feraient 25 heures devant une classe  entière au lieu de 24 heures, cela sans compensation. Ils quitteraient l'école aussi tard qu'avant "l'allègement" Peillon et pourraient même se retrouver le mercredi après midi à l'école pour les heures annualisées. Depuis le 16 octobre, la situation s'est durcie, les collectivités territoriales demandant l'élargissement à 2h ou 2h30 de la pause méridienne afin de garantir la fin des cours à 16h30  ou plus.

 

Le 12 novembre

 

Dans la matinée du 12 novembre, les trois principaux syndicats du primaire, le Snuipp, le Se-Unsa et le Sgen Cfdt ,ont envoyé une lettre commune à Vincent Peillon. Ils estimaient que " concernant l'organisation de la journée, le compte n'y est pas... 36 demi-journées supplémentaires de travail dans l'année génèrent des coûts pour les enseignants (frais de transports, garde d'enfants, etc.). Cette perte de pouvoir d'achat doit être compensée, d'autant plus que les professeurs des écoles sont déjà moins bien rémunérés que leurs homologues européens". Ils demandaient  une redéfinition globale du temps scolaire et des programmes. Enfin, pour avancer sur ce sujet, les syndicats pensaient qu'il "faut que les acteurs parties prenantes de ce dossier se parlent". En conséquence, ils demandaient "de réunir une table ronde des représentants des collectivités territoriales, des familles et des enseignants".

 

Les résultats

 

A l'issue de la discussion avec le ministre , Sébastien Sihr, interrogé par le Café, annonce que "la lettre a porté ses fruits". En effet, V Peillon a accepté l'idée de la table ronde "réunissant les acteurs de ce dossier". "Il a remis son projet d'horaire au placard", nous dit S Sihr. "A coté des 24 heures d'enseignement, la discussion sur la définition des 3 heures restant va s'ouvrir". Pour le Snuipp, ce temps devra prendre en compte, comme le mentionnait la lettre, "toute les dimensions du métier d'enseignant", y compris le temps de préparation et le travail en équipe ou les rencontres avec les parents.

 

Quelle solution financière ?

 

Il reste aussi à négocier la compensation financière pour les enseignants et le soutien financier aux communes qui devront mettre en place l'accompagnement éducatif de fin de journée. Sur ces points essentiels de la discussion, on reste encore dans le flou. Tout allègement horaire pour les enseignants aura automatiquement un impact sur les finances communales. Il sera peut-être plus facile de trouver le bon équilibre dans une discussion tripartite plutôt que par des débats séparés. La question pourrait aussi être tranchée par le Parlement.

 

La refondation sauvée ?

 

Vincent Peillon a-t-il sauvé la refondation ? Le conflit sur les rythmes scolaires risque d'écarter les enseignants du primaire de la bataille du redressement éducatif lancée par V. Peillon. Cela alors même que la portée éducative de la refonte des rythmes  risque de ne pas être aussi importante que prévue.

 

François Jarraud

 

Lettre intersyndicale

Sur les rythme scolaires

Les rythmes : Enjeux et attentes

Est-ce vraiment là que se joue la refondation ?

Partager cet article

Repost 0
Published by PEEP Puteaux - dans Les rythmes scolaires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : PEEP de Puteaux
  • PEEP de Puteaux
  • : Association de Parents d'élèves de Puteaux (PEEP de Puteaux 92800).
  • Contact

Recherche

Archives Des Articles

Articles Récents

  • brocante 19 Nov 2016
    Le samedi 19 novembre 2016, le vide grenier des enfants sera organisé par la PEEP de Puteaux dans la salle des colonnes de l'hôtel de ville Dédiée à la vente de jouets, jeux, livres, vêtements et équipements sportifs pour enfants de 0 à 15 ans, cette...
  • Dossier inscription brocante novembre 2016
    Lien vers le dossier d'inscription pour la brocante du 19 novembre 2016 : https://mon-partage.fr/f/p0W3TzWv/
  • BROCANTE ANNULEE
    En cette période incertaine, suite aux attentats en Europe et dans le monde et suite aux enquêtes et arrestations en France même, la PEEP de Puteaux a décidé d’annuler le marché des enfants d’Avril à l’école Pyramide. Vous êtes nombreux à nous avoir fait...
  • SOS élèves sans enseignants
    Bonjour à toutes et à tous, Tenant compte des "Alertes" concernant le non remplacement des professeurs absents, il a semblé judicieux à la PEEP 92 de lancer une pétition sur l'ensemble du département L'ensemble des associations PEEP du département a été...
  • BROCANTE DU 10 AVRIL à PYRAMIDE (il reste des places)
    Le dimanche 10 avril 2016, la brocante des enfants sera organisée par la PEEP de Puteaux dans le hall de l'école Pyramide. Dédiée à la vente de jouets, jeux, livres, vêtements et équipements sportifs pour enfants de 0 à 15 ans, cette braderie réunira...
  • Diplôme national du brevet, baccalauréat, CAP et BEP : les dates des examens 2016
    Retrouvez les dates des examens du diplôme national du brevet, du baccalauréat, du certificat d'aptitude professionnelle (CAP) et du brevet d'études professionnelles (BEP) 2016, publiées au Bulletin officiel du 3 décembre 2015. Diplôme national du brevet...
  • Forum de la Famille et de la Parentalité : harcèlement et cyberharcèlement des ados - 20 et 21 novembre 2015
    Forum de la Famille et de la Parentalité : harcèlement et cyberharcèlement des ados - 20 et 21 novembre 2015 * le 21 novembre 2015 - INSCRIPTIONS Parents-Familles : http://lrvp.org/forumfamille30Ons2kXs Cette année les enfants et les adolescents peuvent...
  • Attentats - comment en parler à vos enfants
    Comment expliquer l'inexplicable à nos enfants, des spécialistes se sont penchés sur la question, voici quelques réponses en ligne pour vous, pour eux. Mon quotidien : http://www.playbacpresse.fr/?utm_source=facebook&utm_medium=banni%C3%A8re&utm_campaign=EDSPEMQ...
  • vendredi 13 novembre 2015 ...
    Nous sommes profondément bouleversés par les attentats terribles qui viennent de nous frapper. Nos pensées vont vers chaque famille touchée dans sa chair par ce drame atroce. Nous leur présentons toutes nos condoléances. Liberté, égalité, fraternité sont...
  • Un statut de parent délégué : Enfin !!!
    Nous sommes des milliers à exercer de manière bénévole la tâche difficile de représenter, conseiller, informer les parents d’élèves dans les écoles, collèges, lycées et toutes les instances de l’éducation nationale. Ce matin, enfin notre mission a été...